Qu’est-ce qu’un potentiel ?

Une puissance en réserve, un moteur.

Nos potentiels forts sont les forces qui nous ont mis en mouvement depuis l’enfance C’est grâce à eux que nous avons constitué des connaissances et acquis des compétences. Ils sont les moteurs de nos réussites et de nos motivations.

Schéma des facultés en relation avec les capacités et les potentiels

Mais nous ne les connaissons pas forcément : ils fonctionnent spontanément¹.

Si un potentiel fort ne peut s’exprimer, nous perdons nos moyens. C’est la cause des burn-out au travail ;

S’il peut s’exprimer, il nous permet de  développer très vite des compétences.

D’où l’intérêt de s’orienter ou de se reconvertir en tenant compte de nos potentiels forts.

Comment se passe un bilan de potentiels ?

Ce n’est pas un test, pas un bilan de compétences, pas une notation scolaire mais une auto évaluation² sans aucun jugement.

Ce sont des exercices très simples, ludiques, à la portée de tous. Chacun peut les faire en s’autoévaluant.

Lors d’une première séance d’environ quatre heures, accompagné par un Opérateur Potentialis vous découvrirez :

  • vos potentiels sensoriels
  • vos potentiels de créativité
  • vos potentiels de raisonnement logique
  • vos potentiels de communication

Vous construirez votre graphe (voir ci-dessous un exemple) et remplissez un carnet de bord qui vous permet de repérer les situations où vos potentiels forts ont été en œuvre.

Exemple : je ne pars en voyage qu’en organisant soigneusement l’itinéraire et les visites –> potentiel de cadrage fort.

Lors d’une deuxième séance ce graphe est confronté aux métiers, fonctions et secteurs d’activité qui permettront à ces potentiels forts de s’exprimer.

L’opérateur vous remet votre bilan.

Voici un exemple d’un synthèse des potentiels :

Exemple d'un Bilan de Potentiels

Un bilan de potentiels, c’est la possibilité de construire son projet professionnel à partir de ses propres ressources, dont certaines nous sont peut-être encore inconnues, et qui nous assureront plaisir et réussite.

Qui sont les opérateurs ?

Ils ont suivi la formation dispensée par la créatrice de la méthode Marie Renée Rollet et sont en formation continue. Ils ont obligation de participer à des journées de mise à niveau, la méthode évoluant sans cesse.

Gestion Mentale Côte d’Azur en compte trois :

–> Guy, juriste en retraite, Nice

–> Joëlle, enseignante en retraite et formatrice en Gestion Mentale, Nice

–> Caroline, opératrice, Strasbourg

Qui passe des bilans ?

  • Des jeunes qui doivent s’orienter (seul ou en groupe)
  • Des personnes en reconversion professionelle
  • Des retraités qui veulent s’engager
  • Des étudiants qui ne sont plus sûrs de leur choix ou veulent améliorer leurs chances

¹Exemple : cet enfant fait attention à tout son environnement ; dès qu’un nouvel objet apparaît il le repère et en éprouve de la joie : il exerce son potentiel d’observation ; il gardera cette faculté toute sa vie et pourra même la développer. Par contre, il n’écoute pas. Le potentiel d’écoute n’est pas fort chez lui. Sa manière d’apprendre en sera imprégnée.
²L’auto évaluation est le concept élaboré par Albert Bandura chef de file du courant socio cognitiviste en Amérique du Nord « L’auto efficacité », édition De Boeck 2007 réédité en 2010.